Message du cardinal Kurt Koch à l'occasion de la fin de l'année académique au Séminaire
Message du cardinal Kurt Koch, président du Conseil Pontifical pour la Promotion de l’Unité des Chrétiens, à l'occasion de la fin de la dixième année académique au Séminaire:

Cher Père,

C’est de tout cœur qu’à l’occasion de la fête des saints Apôtres Pierre et Paul, qui marque la fin de l’année académique ainsi que le dixième anniversaire de la fondation de votre Séminaire, je vous adresse, ainsi qu’à tous les participants à cette célébration, mes plus cordiales salutations dans le Seigneur.
Je me rappelle avec plaisir mon inoubliable visite de l’année dernière, accompagné de Monseigneur Didier Berthet, Président du Conseil pour l’unité des chrétiens de la Conférence des évêques de France et ami fidèle de votre communauté.

Je voudrais saluer en particulier Son Éminence le Métropolite Antoine de Chersonèse, que j’ai bien connu à Rome et qui préside aujourd’hui votre célébration. Je lui adresse mes félicitations et mes meilleurs vœux pour son nouveau ministère d’Exarque pour l’Europe occidentale, certain que les liens d’amitié qu’il a tissés à Rome avec l’Église catholique portent du fruit aussi à Paris.

Mes salutations vont aussi à tous les membres et amis du Séminaire orthodoxe russe en France, à ses formateurs et à ses étudiants. Ce Séminaire, voulu personnellement par Sa Sainteté le Patriarche Cyrille, occupe une place unique dans les relations entre l’Église orthodoxe russe et l’Eglise catholique. En effet, outre sa vocation pédagogique, le Séminaire est un lieu permettant à de nombreux catholiques de mieux connaître l’Église orthodoxe russe, et à de nombreux orthodoxes de mieux connaître l’Église catholique. En ce sens, il prolonge la riche tradition des échanges fraternels et intellectuels entre les théologiens de l’émigration russe et les théologiens catholiques français. Comme Président du Conseil Pontifical pour la Promotion de l’Unité des Chrétiens, je me réjouis vivement de l’existence de ce Séminaire qui contribue tant aux bonnes relations entre nos Églises.

Par l’intercession des saints Apôtres Pierre et Paul que nous fêtons en ce jour, de Sainte Geneviève de Paris, patronne de votre Séminaire, puisse le Seigneur bénir abondamment votre communauté, ceux qui y étudient et ceux qui y enseignent !

Ad multos annos ! Mnogaïa Lieta !